The Dream

The Dream, court-métrage

«Je regarde au devant aujourd’hui et demain. Je marche toujours. En perpétuel mouvement j’avance et ne reviens jamais…»

En 1916, Rachmaninov a composé son dernier opus de mélodies, l’opus n. 38, dont est issu «The Dream» (Le rêve), cinquième et avant-dernière mélodie de l’opus. L’œuvre est passionnante par sa sensibilité moderniste, on y retrouve des sonorités jazzyques et impressionnistes. Le texte symboliste, écrit par le pôète Russe Fydor Sologub, véhicule l’idée d’une beauté cachée, un mystère sublime, étrange et mystérieux à la fois. Une présence qui demeure une énigme. 

Peu de films sont produits dans l’univers de l’art lyrique. Ce projet est né du désir de donner une nouvelle dimension à la création de Sologub et Rachmaninov en proposant une interprétation musicale, narrative et visuelle de la mélodie.  Le but de ce film est de lier les arts entre eux, exprimer à travers l’objectif ce que nous évoque cette mélodie. Le rêve, cette réalité altérée proche réel où pourtant tout est étrange, flottant, décalé.

«Le rêve […] a deux grandes ailes… nul ne comprend, ni ou il va, ni comment, ni par quels moyens il se meut…il passe [dans la vie]… sans bouger ni le cou, ni l’épaule…»

Rêves d'Ailleurs...

Rêves d’Ailleurs…, récital migrateur

«Grâce à la musique et à notre imaginaire, Eva Fiechter nous emmène dans un singulier voyage. La “Romance de Mignon” y trouve son sens au même titre que “Les enfants du Pirée”. Rachmaninov côtoie Piaff et Duparc succède à Poulenc tout en harmonie. Un récital comme un récit, en cinq chapitres, un prologue et un épilogue. Durant ce merveilleux voyage, l'auditeur survole six pays avant d' arriver à bon bon port imprégné de senteurs d’ailleurs.»

Ce récital composé comme un voyage musical nous emmène de St-Pertersburg à Broadway. Débutant à l’Est avec des mélodies de Rachmaninov, Dvorak et Wolf l’auditeur poursuit son vol en traversant la Méditerranée au gré des Mélodies de Bizet, Hadjidakis, Ravel ou encore Délibes. Puis il remonte la France jusqu'au Havre au gré de Messager, Poulenc, Duparc et Hahn avant d’embarquer pour le Nouveau-Monde sur des Mélodies de Weill et Gershwin.

«Un récital inoubliable, une bouffée d’oxygène, un bijou musical!»

Prix et présentation complète disponibles sur demande

Amour Pourfuite

Amour Pourfuite, cabaret lyrique - spectacle musical

Amour Pourfuite, c’est sexy mais ça dérange, c’est drôle mais ça interroge, avec en toile de fond un vrai message sur la position de la femme dans la société et son rôle dans la vie de tous les jours.” 

Amour Pourfuite c’est d’abord la rencontre d’une jeune équipe dynamique qui a redoublé de courage et de complicité. C’est une création collective et percutante.
 Un spectacle mêlant théâtre, opéra et cabaret autour du thème de l’amour, de la femme et de ses différentes facettes. 
Dans une sorte de speakeasy, s’est égarée une jeune chanteuse lyrique, Olympe. Dans cette ambiance feutrée, Liza, meneuse de cabaret, accompagnée de son pianiste Alfredo et de ses danseuses, prend à parti le public et expose le récit amoureux d’Olympe. Nos deux demoiselles animent un débat sur l’Amour.

L’une le suit, l’autre le fuit, et vous quelle voie choisirez-vous ?? 

Prix et dossier de presse complet disponibles sur demande

Please reload

© 2017 by Lluvia De Sela